La "Petite Algérie" à la Goutte d'Or - Dimanche 6 octobre 2013

Promenade du cycle « Les chemins de la mémoire de l'immigration », dans le cadre des Promenades du Grand Paris en partenariat avec le Forum des Images et le Musée d'Histoire de l'Immigration

Open in new window

Dans les années 50 et 60, il y avait bien sûr davantage d’immigrés algériens dans les bidonvilles de Nanterre que dans le 18e arrondissement, mais c’est le quartier de la Goutte d’Or qui acquiert le statut symbolique de « Petite Algérie », sans doute en raison de son histoire en tant que lieu d’immigration et de sa position de centre névralgique à l’intérieur de Paris. Quelle mémoire les rues, les places, les immeubles de la Goutte d’Or d’aujourd’hui conservent-t-ils de la vie des immigrés à cette époque ? Et particulièrement de l’émeute du 30 juillet 1955 ou de la grande manifestation du 17 octobre 1961 qui restent des moments essentiels de l’histoire de la guerre d’Algérie en France ? En fait, presque tout ce qui, sur place, pouvait être matériellement effacé l’a été. Dans ces conditions, les photographies de Pierre Boulat puis les films documentaires ou de fiction conservés au Forum des Images vont être indispensables pour comprendre quelque chose de la réalité mais aussi du mythe de la « Petite Algérie » de la Goutte d’Or en ces temps révolus.

Rendez-vous dimanche 6 octobre à 14h, au métro Barbès-Rochechouart, sur le terre-plein en haut des escaliers du métro, du côté du boulevard de Rochechouart.

Promenade d’environ 2 heures à la Goutte d’Or, puis repli en bon ordre vers le Forum des Images vers 16h30 pour la deuxième partie, cinématographique.

Avec Régis Labourdette, historien de l'architecture et photographe

Pour vous inscrire à cette promenade, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

Réservation terminée